top of page

Comprendre les couches lavables

Dernière mise à jour : 22 juil. 2023

Qu'est-ce qu'un insert ? C'est quoi une TE1 ? Bien choisir et bien utiliser les couches lavables c'est déjà comprendre les termes. Voilà un guide pour vous y retrouver !


Vous voulez en savoir plus sur les couches lavables, vous êtes au bon endroit ! Bien qu'il existe de nombreux systèmes de couches lavables, ce qu'il faut retenir c'est que pour toute couche lavable il faut une partie absorbante, et une partie imperméable. Voyons donc maintenant ce qui différencie les différents systèmes :


- Couche lavable TE1(Couche tout en un) :

L’insert absorbant est en cousu à la partie étanche. A chaque change, vous devez mettre la couche au sale et en réutiliser une propre.

L’avantage ? C’est très simple d’utilisation, idéal pour débuter ou pour faire garder bébé ! L’inconvénient ? Cela peut parfois être long à sécher, et le budget de départ est un peu plus onéreux car il faut un nombre plus conséquent de couches.

- TE1 à poche : C’est une couche lavable avec une poche, dans laquelle on glisse un insert absorbant (il n’est pas cousu).

L’avantage ? On choisit son insert en fonction des besoins d’absorption de son enfant, selon son âge. On peut retirer l’insert, donc le séchage est plus rapide,

L’inconvénient ? Il faut changer également la couche à chaque change.




-Couche lavable TE2 (Tout en Deux) :

Il s’agit d’une couche étanche, souvent en PUL, dans laquelle on place l’insert absorbant. (soit posé, soit pressionné, selon les modèles). Ainsi, au moment du change, on peut ne changer que la partie insert, et réutiliser la partie couche imperméable plusieurs fois.

L’avantage ? On peut réutiliser la couche étanche plusieurs fois, on change juste l’insert souillé. Le séchage est aussi plus rapide. Parfait pour les bambins qui font des selles moins fréquentes.

L’inconvénient ? Cela ressemble moins à une couche jetable, il y a un peu de préparation et de manipulations. Chez un petit bébé, les selles étant relativement fréquentes et liquides, il faut souvent tout mettre au sale malgré tout.





-Couche lavable TE3 ( tout en trois) :

Il s'agit d'une version de couche plus versatiles que les TE2. Dans une TE3, vous avez une partie culotte en tissu classique (ni absorbant ni imperméable), dans laquelle est fixée une partie imperméable appelée nacelle, qui est amovible. Dans cette nacelle vient l'insert absorbant, lui aussi amovible (non cousu).

L'avantage ? Vous pouvez ne changer que l'insert lors du change, ou bien, si la nacelle est souillée aussi, changer la nacelle + l'insert en conservant votre partie couche.

Cela fait moins de linge à mettre au sale à chaque change et donc moins de lessives.

L'inconvénient ? Cela nécessite plus de manipulations et peut effrayer les novices.




A ces trois systèmes principaux s'ajoutent encore d'autres alternatives que voici :


- Couche classique, couche lavable nuit : il s’agit généralement d’une couche absorbante, mais sans partie imperméable. Elles sont particulièrement adaptées pour les nuits, ou les enfants ayant besoin d'une grosse capacité d'absorption.


- Surcouche, aussi appelé couvre couche, ou shorty : il est nécessaire par dessus une couche classique, pour en assurer l’imperméabilité. Vous pouvez aussi mettre un ou plusieurs inserts dans votre surcouche. Elles sont le plus couramment en PUL, mais peuvent également être une couche en laine, un matériau plus naturel et plus respirant.


C'est la version moderne des langes qu'utilisaient nos grands mères ! Il s'agit généralement d'un carré de tissu que l'on plie de différentes manières et qu'on fixe sur bébé à l'aide non plus d'une épingle à nourrice, mais d'un Snappi, moins dangereux pour bébé ! Vous trouverez des tutos vidéos sur nos réseaux sociaux. A recouvrir d'une surcouche ou d'un shorty. Parfaites pour la nuit, elles assurent une grande absorption et un grand confort, et s'adaptent à toutes les morphologies.


C'est une fine couche, composée de plusieurs épaisseurs de tissus absorbants (généralement 3). Vous la pliez simplement en 3, vous placez bébé dessus, et vous venez lui attacher à l'aide d'un snappi.

L'avantage de ce système ? Il est très fin, mais aussi très absorbant, et il s'adapte à toutes les morphologies.

L'inconvénient ? Il y a un tout petit coup de main à prendre, très facile ! A recouvrir d'une surcouche ou d'un shorty également.


- Insert couche lavable :

Il s'agit de la partie absorbante en tissu, destinée à absorber les urines et selles.

Ils peuvent être composés de différentes matières comme du coton, du bambou, du chanvre, de la microfibre etc selon l’absorption et les propriétés recherchées.

- Insert pré-plié : Il s’agit d’un insert de forme rectangulaire le plus souvent, que l’on plie, souvent en trois, afin d’obtenir de nombreuses couches de tissus absorbantes, mais qui sèche plus vite puisque l'on peut le déplier pour le séchage.

- Booster : Plus fin qu’un insert, il sert à augmenter l’absorption d’un insert ou d’une couche. (Cliquez ici pour découvrir les inserts, boosters et voiles)



Vous êtes encore un peu perdus ? Essayez l'un de nos kits prêts à démarrer, ou contactez nous et vous nous ferons un plaisir de vous guider !






Comentários


bottom of page